Affilie carte vue
Historique

Historique

1508
Léonard de Vinci a le premier l’idée d’appliquer un matériau sur l’œil pour corriger les imperfections visuelles. Il dessine plusieurs types de lentilles de contact.
1632
René Descartes décris les premiers termes mathématiques des lentilles de contact dans son “traité de l’optique”.
1801
Thomas Young utilise les travaux de Descartes. Il expérimente un tube de verre rempli d'eau de quelques centimètres dont le bout externe contient une lentille microscopique et l’applique pour corriger sa propre vision.
Fin 19ème
Des coques de verres, dites verres scléraux (verres couvrant la cornée ainsi que la sclère), sont mises au point simultanément en Allemagne, en Suisse et en France.
1925-30
La société Allemande Zeiss met au point des verres scléraux en cristal dont la fabrication peut être ajustée en fonction du porteur.
1929
Un médecin hongrois, Joseph Dallos, tente de réaliser un moule directement sur l’œil afin de réaliser des verres scléraux les plus adaptés. Cette méthode fût rapidement abandonnée.
1936
William Feinbloom, un optométriste de New York, fabrique les premières lentilles de contact américaines et introduit l'usage du plastique comme matériau de fabrication. Ses premières lentilles ont des portions sclérales de résine de plastique opaque et une portion centrale transparente de verre. Rohm and Haas Co. de Philadelphie créent et développent un matériau claire, résistant et incassable pour les cockpits d’avions, le polyméthyl-méthacrylate (PMMA ) plus connu sous le nom de “plexiglas”. On découvrira accidentellement que le PMMA est correctement toléré par la cornée ce qui entraîne une grande évolution de la contactologie.
1947
L’américain Tuohy supprime la périphérie des verres scléraux pour ne conserver que la partie centrale sur la cornée et crée ainsi la première lentille cornéenne rigide.
1950
Le Dr George Butterfield, un optométriste d'Oregon fabrique une lentille cornéenne dont la courbure suit celle de l’œil.
1963
Otto Wichterle, chimiste Tchécoslovaque, découvre l’usage de l’HEMA (hydroxyéthylmétacrylate) matériau souple et hydrophile. Il met au point la première lentille souple hydrophile. L’HEMA est encore de nos jours le matériau de base d’une majorité de lentilles souples hydrophiles.
1971
La première lentille souple est disponible pour distribution commerciale aux Etats-Unis.
1975
Développement de matériaux chimiques perméables aux gaz pour les lentilles rigides. Les matériaux sont assouplis et sont dit “semi rigides” ou flexibles” en comparaison du PMMA dit “rigide” ou “dur”.
1979
Mise au point des lentilles souples à port permanent pour les opérés de la cataracte alors non implantés.
1981
Les lentilles de contact souples à port prolongé sont maintenant disponibles pour corriger la myopie.
1982
Mise au point des premières lentilles bifocales (double-foyers) destinées à corriger les problèmes de presbytie.
1988
Lancement en France des premières lentilles jetables à port hebdomadaire.
1991
Mise en place des lentilles à renouvellement fréquent (1 mois).
1995
Les lentilles jetables journalières sont mises sur le marché.
1998
Les machines d’usinage assistées par ordinateur permettent de mettre au point des lentilles rigides avec des géométries asphériques (similaires à la géométrie de la cornée) dans des matériaux ultra perméables très confortables.
1999
Invention du matériau silicone hydrogel. Ces nouveaux matériaux combinent les avantages du silicone, qui a une perméabilité extrêmement élevée à l'oxygène, avec le confort et la performance clinique des hydrogels classiques qui avaient été utilisés pendant les 30 années précédentes.
2008
Développement de lentilles mensuelles sur mesure ( astigmates, presbytes...).
2011
Nouvelles lentilles progressives en Silicone hydrogel Haute Résolution donnant une excellent contraste de loin comme de près.
2015
Nouveau site !!